BAUQUAY

Canton d'Aunay-sur-Odon 

Les habitants de la commune sont des Buxois, Buxoises

Juin 1868   -   Une décision.   -   M. le ministre de la guerre a décidé qu'à défaut d'un nombre suffisant d'ouvriers civils, des militaires pourraient être mis, cette année, comme cela a eu lieu les années précédentes, à la disposition des cultivateurs qui en auraient besoin pour leurs travaux.

Les cultivateurs qui désireraient recevoir des travailleurs auxiliaires, auraient à adresser à l'Administration des demandes écrites par lesquelles ils s'engageraient à se charger des frais de transport, aller et retour, à loger et à nourrir convenablement les travailleurs, à leur fournir des effets de travail et à payer, pour chaque journée d'homme, une rémunération pécuniaire fixée à deux francs.  

 

Septembre 1869   -   Fait divers.   -   Mercredi, en la commune de Beauquay, un sieur Rivière, âgé de 23 ans, cultivateur au Mesnil-au-Grain, voulant franchir un fossé, s'appuya sur le fusil qu'il portait pour descendre. Les pieds lui glissèrent, et en tombant le coup partit, toute la charge vint le frapper au bras de telle manière que les os et les nerfs furent entièrement dénudés. Trois médecins furent appelés et jugèrent l'amputation nécessaire, mais le blessé et sa famille s'y sont obstinément refusé.

 

Décembre 1885  -  Tentative d’assassinat.  -  Dimanche, vers une heure du matin, une tentative d'assassinat a été commise dans la commune de Beauquay, sur la personne de la veuve Pierre Chatel, 50 ans, journalière, qui a été trouvé dans son étable ayant une corde serrée fortement autour du cou, et sur le point de rendre le dernier soupir. La gendarmerie s'est transportée sur le lieu, et il résulte de l'enquête que cette tentative d'assassinat, dont l'auteur est jusqu'alors inconnu, a été précédée du vol d'un porte-monnaie contenant la somme de 118 fr., renfermé dans une armoire, placé dans l'appartement où était couchée la victime.

 

Juillet 1893  -  Incendie.  -  Le feu a pris à Bauquay, près d'Aunay, plusieurs maisons ont été brûlées. On croit à la malveillance. (Source B.N.)  

 

Avril 1894  -  Chronique judiciaire.  -  Femme Harster, 29 ans, ménagère à Maisoncelles-Pelvey, bris de clôture, 20 f. 

— Pierre Lerebourg, 35 ans, journalier à Mesnil-au-Grain, 80 fr. d’amende ; Théodore Hybert, 35 ans, journalier à Bauquay, 60 fr, chasse. 

— Alphonse Lefortier, 46 ans, journalier à Anctoville. coups et blessures au sieur Martin et à la femme Lamay, demeurant à St-Louet-sur-Seulles, 4 mois. (Source B.N.)

 

Juin 1912  -  Scène de ménage.  -  La nommée Célanie Anne, née Legrégeois, 58 ans, marchande de quatre saisons, a porté plainte contre son mari, Hilaire Anne, 66 ans, qui l'aurait battue et enchaînée. Le mari a déclaré que sa femme, qui est en effet une ivrogne invétérée, était complètement ivre ce jour là, et qu’en effet il avait voulu l'enchaîner, pour l'empêcher d'aller divaguer sur la voie publique, mais qu'il avait dû y renoncer, n'ayant pas de cadenas sous la main. Il a déclaré ne l'avoir nullement frappée. Il est bien considéré.

 

Janvier 1940  -  Un gamin qui promet.  -  Le 6 janvier, Mme veuve Barbier, demeurant à Bauquay, quitta son domicile vers 9 h. 15, pour se rendre à Aunay voir sa fille actuellement à  la Maternité, à 18 heures, elle était de retour chez elle.

Pendant son absence, un cambrioleur s'était introduit dans son domicile par une fenêtre dont il avait brisé un carreau et avait fait main basse sur du chocolat, des confitures, des gâteaux et autres friandises et s'était emparé d'une somme de 8 francs.

L'auteur de ce cambriolage est le Jeune H. Roger, 11 ans, demeurant chez ses parents à Bauquay.

 

Décembre 1941   -   Conseil municipal dissous.   -   A la suite de la démission du maire de Bauquay, il n'a pas été possible de constituer, dans cette commune, une municipalité apte à gérer de façon satisfaisante les affaires municipales. Le conseil a donc été dissous et remplacé par une délégation spéciale, ainsi composée : MM. Tousey, président, L. Leriche et C. Barbey.  

SCENE DE LA VIE NORMANDE

8  -  Environs de Bayeux  -  Marchands de moules

Commentaires et informations : Facebook - @