BEAUMESNIL 

Canton de Saint-Sever-Calvados

Les habitants de la commune de Beaumesnil sont des Beaumesnilois, Beaumesniloises.


Novembre 1866   -   La migration.   -   On ne se rappelle pas avoir vu passer dans notre pays, comme depuis ces jours derniers, autant d'oiseaux venant des contrées septentrionales, surtout des cigognes, des grues et des hérons.

On doit voir là l'indice précurseur d'un hiver précoce et rigoureux.

 

Novembre 1866   -   Les étoiles filantes.   -   Les astronomes comptent sur de magnifiques pluies d'étoiles dans les nuits des 12 et 13 de ce mois.

A cette époque de l'année, on voit généralement un grand nombre d'étoiles filantes. Mais on ne verra pas, dit-on, avant la fin du siècle, un spectacle céleste aussi brillant que celui de cette année.

 

Octobre 1873   -   Mort accidentelle.   -   Le 4 de ce mois, le nommé Jacques Enguehard, cultivateur à Beaumesnil (canton de Saint-Sever), a reçu un coup de corne d'un taureau, au moment même où il voulait sortir cet animal de son herbage et le livrer à un marchand auquel il l'avait vendu. Un des poumons ayant été lésé, ce malheureux est mort le même jour.  

 

Décembre 1875   -  Accident.  -  Vendredi, le nommé P..., journalier, était occupé à abattre un arbre sur la commune de Beaumesnil, canton de Saint-Sever, qu'il habite, lorsque tout à coup l'arbre tomba et vint littéralement couper la jambe du malheureux. On laisse espérer que son état, quoique fort grave, n'amènera de complications fâcheuses autres que celle d'un long repos. Le journalier P... et le seul soutien de sa famille, qui se compose de sa femme et de cinq enfants. 

 

Mars 1878   -  Secours.  -  M. le ministre a accordé à Beaumesnil, 400 fr. pour réparation à son école.

 

Janvier 1879  -  Appropriations et réparations en 1878.  -  85 locaux, appartenant à 73 communes, ont été appropriés ou réparés dans le Calvados  -  Arrondissement de Vire : Beaumesnil, école mixte ; Campagnolles, école de garçons ; Clinchamps, école de garçons.

 

Mars 1879   -  Secours.  -  Des secours sur les fonds de l'État ont été accordés aux communes ci-après : Mouen, acquisition et appropriation d'un presbytère, 1 500 fr.  -  Cauville, constructions scolaires, 2 000 fr.  -  Saint-Martin-de-Mailloc, restauration de l'église, 800 fr.  -  Bonnebosq, achat de mobilier d'église, 300 fr.  -  Pontfarcy, réparations à l'école de filles, 450 fr.  -  Planquery, construction d'école, 1 000 fr.  -  Lingèvres, appropriation du presbytère, 600 fr.  -  Pleines-Oeuvres, restauration de l'église et du presbytère, 800 fr.  -  Beaumesnil, restauration de l'église, 500 fr.  -  3 000 fr. à St-Contest, pour restauration à l'église.  -  4 000 fr. à Saint-Martin-aux-Chartrains, pour construction d'un presbytère.  -  A la fabrique de Montviette, 200 fr. pour ornements .  

 

Avril 1879  -  Demande de subvention.  -  Le Conseil général, considérant que les demandes de subvention sur les fonds de l'État, pour travaux aux églises et aux presbytères, a été établi conformément à l'article 2 de la loi du 10 août 1871, en tenant compte de l'urgence de ces travaux, ainsi que des charges et des ressources des communes. Prie M. le Ministre de vouloir bien accorder aux communes les subventions demandées pour travaux aux églises et aux presbytères, à Beaumesnil, travaux et fournitures de l'église. Montant de la dépense 2 782 fr. déficit : 450 fr. 

 

Avril 1879  -  Répartition de secours pour les bâtiments communaux.  -  Le Conseil répartit entre les communes inscrites ci-après une somme de 13 130 fr. à prélever sur le crédit de- 15 000 fr. porté au budget de 1879 sous le titre : Subvention pour acquisitions, travaux et réparations d'églises, mairies et autres édifices communaux. Beaumesnil, travaux et fournitures à l'église, 150 fr.

Octobre 1879   -  Secours aux communes.  -  Les secours ci-après ont été accordés à diverses communes du département : Bonnebosq, reconstruction de l'église, 30 000 fr. -  Montchamp, achat de mobilier d'église, 300 fr.  -  Beaumesnil, travaux à l'église, 450 fr.  -  Saint-Vigor-des-Mézeréts, travaux au pont, 4 500 fr.  -  Le Désert, travaux au pont, 1 000 fr.  -  Ouilly-du-Houley, travaux à l'église, 500 fr.  -  Saint-Martin-de-Sallen, construction d'une école de filles, 3 000 fr.  -  Cheux, construction d'une école de garçons, 750fr.  -  May, construction d'une école de filles, 2 000 fr.  -  Victot-Pontfol, construction d'une école mixte, 4 000 fr.

 

Mai 1924  -  Incendie.  -  Un incendie d'une extrême gravité s'est déclaré dans la nuit du 9 au 10 à Beaumesnil, dans un bâtiment appartenant à M. Leloutre, habitant Paris, et occupé par M. Auguste Madeline, épicier-mercier. Il était environ 4 heures, lorsque M. Madeline s'aperçut que sa maison était la proie des flammes. Tous secours furent inutiles pour conjurer le feu et le bâtiment fut entièrement détruit.  

BEAUMESNIL (Calvados)  -  L'Église St-Etienne

 

Commentaires et informations

Facebook @