Le BÔ

Canton de  Thury-Harcourt

Les habitants de la commune de Le Bô sont des

Juillet 1868   -   Un drame.   -   samedi dernier, deux individus qui devaient traverser l'Orne pour rentrer chez eux, prirent, pour effectuer ce passage, en dépit des conseils qui leur avaient été donnés par quelques habitants de la commune, l'emplacement d'un ancien gué aujourd'hui détruit et envahi par les eaux, situé sur le territoire de Le Bô, canton d'Harcourt.

Ce fut le lendemain matin seulement qu'on s'aperçut qu'une charrette attelée d'un cheval était tombée à l'eau, mais comme la découverte de cette voiture faisait pressentir un accident plus grave, plusieurs personnes explorèrent et sondèrent la rivière, travail qui dura trois heures sans aboutir à aucun résultat.

Enfin, vers midi, on put retirer de l'eau les cadavres des sieurs Briard, père et fils, marchands à Clinchamps-sur-Vire.

Il serait à désirer, que le pont situé non loin de l'endroit où ce sinistre est arrivé et dont la construction est depuis longtemps commencée, fut achevé bientôt, quant aux remblais, afin qu'il puisse être livré à la circulation, ce qui mettrait fin aux accidents de la nature de celui que nous venons de rapporter, accident qui, sans savoir toujours un aussi triste dénouement, se renouvellent assez fréquemment pour qu'on y prenne garde.

 

Mai 1880  -  Incendie.  -  Dernièrement, un incendie s'est déclaré en la commune du Bô, dans la filature de M. Veniard, demeurant à Condé-sur-Noireau, et a consumé 10 mètres carrés de plancher et détérioré une partie du matériel. Le feu a pris dans un tas de toiles d'emballage et de déchets de coton imbibés d'huile qui se trouvaient au milieu de l'usine. Le feu a été éteint au bout d'une demi-heure, grâce à l'énergie du directeur.  

 

Novembre 1880  -  Les victimes du travail.  -  Vendredi, à Clécy, un affreux malheur est arrivé dans la filature de la Bataille, appartenant à M. Jules Lecouturier, de Condé. Une pauvre femme, employée dans cette filature, s'est trouvée prise dans la cuirasse de la commande, qui tourne avec une vitesse vertigineuse, et, entraînée dans son mouvement de rotation, elle a été tuée sur le coup. Cette femme ne laisse pas d'enfant, et son mari est ouvrier de filature. 

— Le même jour, dans une filature voisine, située commune du Bô, et appartenant à M. Veniard, de Condé, un ouvrier a eu un doigt coupé.  

 

Octobre 1882  -  Statistique.  -  La statistique vient de découvrir que la Calvados est un des départements dans lesquels il y a le plus de vieilles filles, et où les vieillards se trouvent en plus grand nombre.

 

Octobre 1882  -  Incendie.  -  Au Bô, la toiture en chaume d'une maison et d'un pressoir appartenant au sieur Louis Leboucher, propriétaire, a été détruite, ainsi que du bois et divers objets mobiliers appartenant au sieur Delaunay, propriétaire audit lieu. Perte totale, 2 420 fr. 

 

Décembre 1884  -  Est-ce un meurtre ?  -  Le mois dernier, le sieur Victor Basset, de la commune du Bô, canton d'Harcourt, fut trouvé gisant sur la brèche d'un champ. Cet homme, qui avait presque perdu connaissance par suite d'une blessure grave à l’œil droit, fût aussitôt reconduit à son domicile. Le sieur Basset ne recouvre pas la parole et rendit bientôt le dernier soupir. 

D'après la rumeur publique, les époux X..., voisins du sieur Basset, furent soupçonnés d'avoir porté des coups au sieur Basset, avec lequel ils avaient eu une discussion le jour où Basset fut trouvé blessé. La justice, informée, a fait faire l'autopsie du cadavre. Il est résulté de cette enquête que le sieur Basset avait une fracture au côté droit du crâne. Cette, fracture ne paraît pas être le résultat d'une chute due à l'ivresse, mais plutôt celui d'un coup de bâton. L'enquête se poursuit.

 

Juillet 1914  -  Délit de chasse. -  Le 12 juillet, le nommé Victor-Gustave Lautour, âgé de 28 ans, né et ouvrier mineur à Le B0, récoltait un procès-verbal pour chasse en temps prohibé. Le tribunal le condamné à 50 francs d'amende. Son fusil sera confisqué sous contrainte de 50 francs.

 

Septembre 1916  -  Un drame de la jalousie.  -  Charles Bouillaut, 42 ans, journalier au Vey, canton de Thury-Harcourt, en sursis agricole, était en train de boire chez la demoiselle Hubert, au Bô, quand survint l'amant de cette dernière, Norbert Liard, 42 ans, journalier à La Pommeraye. Furieux, Liard partit, rentra chez sa patronne, y prit un fusil et revint, près de la maison de la demoiselle Hubert, guetter celui qu'il croyait son rival. Quand Bouillaut sortit, Liard lui tira un coup de feu qui le blessa grièvement au bras. Pour ne pas attirer d'ennuis à son agresseur, Bouillaut n'avait pas porté plainte

 

Décembre 1926  -  Le pécheur d'anguilles    M. Lormeau Alfred, ouvrier charron, à Le Bô, qui possède une barque, se livre souvent à la pèche à l'anguille, sur les bords de l'Orne. Il avait laissé dans un réservoir au fond de l'embarcation, le produit de sa pêche, environ 15 kilos d'anguilles. Un aigrefin, Léon Orio, 18 ans, qui avait découvert la cachette, fil à plusieurs reprises, des prélèvements sur le dépôt, à l'insu du pécheur. Mais un matin, il fut pris en flagrant délit. Un mois de prison avec sursis.  

 

Mars 1945. -. Une barque chavire, un noyé.  -. L'autre semaine deux jeunes filles du Bô, Mlles Tauber, étudiantes à Vire, demandèrent à M. Gaston Hermilly, comptable, de leur faire traverser l'Orne en barque, il accepta.

Par suite de la crue et de la violence du courant, il ne put suivre le câble qui relie les deux rives et du remonter le fil de l'eau pour laisser ensuite redescendre l'embarcation en oblique vers l'autre coté. Lorsque celle-ci arriva près du sable, le guidon l'une des bicyclettes que les passagères avaient emmenées avec elles s'y accrocha et la barque chavira. Bonnes nuageuses, Mlles Tauber réussirent à se tirer d'affaire, mais M. Hermilly voilà à pic.

6.    LE BO  (Calvados)  -  La Filature

1.    LE BO  (Calvados)  -  Vue panoramique

3.    LE BO  (Calvados)  -  Restaurant Louis

1517.     " LE BO "  (Calvados)  -  Le Viaduc

LE BO (Calvados)  -  Restaurant OUDIN

LE BO (Calvados)  -  L'Orne au Moulin

LE BO  (Calvados)  -  L'Eglise

1518.  -  " LE BO "  (Calvados)  -  Le Pont de la Bataille

4318.  -  " LE BO "  (Calvados)  -  Le Pont de la Bataille

Commentaires et informations : Facebook @