BRICQUEVILLE

Canton de Trévières

Les habitants de la commune de Bricqueville sont des Bricquevillais, Bricquevillaises.


Décembre 1866   -   Les cours pour adultes.   -   M. le préfet a autorisé les instituteurs et institutrices ci-après désignés à ouvrir des cours d'adultes, le soir, dans leurs communes respectives à savoir :

MM. Dumont à Fontenay-le-Pesnel ; Lerat, à Bricqueville ; Vidal, frère Abias-Marie à Bayeux ; Mmes Huet à Dozulé ; Haulard, à Cahagnes ; Youf à Bures (arrondissement de Vire).  

 

Juin 1885  -  Victime du travail.  -   Le sieur Jean Rauline, 42 ans, de Bricqueville, canton de Trévières a trouvé la mort dans une carrière où il travaillait à l'extraction du gravier destiné à l'entretien des routes. Cette mort est attribuée à l'imprudence de la victimes qui, pour activer son travail, minait la butte d'une hauteur d'environ trois mètres. A un moment donné une masse de plusieurs mètres cubes de terre s'est tout à coup détachée et l'a enseveli entièrement, la mort a été instantanée. Rauline, laisse une veuve et trois enfants. 

 

Mai 1887  -  Les monuments historiques de l'arrondissement de Bayeux. -  Jeudi dernier, a paru au Journal Officiel, la loi nouvelle sur la conservation des monuments et objets d'art ayant un intérêt historique et artistique.

A la suite, figurait le tableau de ces monuments et objets. Nous en extrayons le relevé en ce qui concerne l'arrondissement de Bayeux :

Monuments du Moyen-age, de la Renaissance et des temps modernes :

Asnières. — Église. -  Bayeux. — Cathédrale Notre-Dame ; Chapelle du séminaire ; Tapisserie de la reine Mathilde dans la bibliothèque ; Maison dite du Gouverneur, rue Bourbesneur ; Maison rue Saint-Malo, n° 4 ; Maison rue des Cuisiniers, n° 1 ; Maison place de la cathédrale.   -  Saint-Loup de Bayeux. — Église.

Bricqueville. — Église.  

Campigny. — Tour de l'Église et tombeaux dans la chapelle sud. -  Colleville-sur-Mer. —  Église. -  Colombiers-sur-Seulles. — Tour de l'église. -  Etréham. —  Église. -  Formigny. —  Église. -  Louvières. —  Église. Marigny. —  Église.Ryes. —  Église. -  Tour. —  Église. -  Ver-sur-Mer. — Tour de l'église.

Dans la partie de la loi concernant les monuments mégalithiques de la Basse-Normandie, on cite le Menhir de Colombiers-sur-Seulles.

 

Novembre 1892  -  Incendie.  -  Un incendie, dont la cause est inconnue, a éclaté au domicile de M. Jules Mouville, cultivateur à Bricqueville, et à d'autres appartements contigus appartenant à MM. Jahiet et Leprince. Pertes, 6 000 fr.  (Source B.N.) 

 

Novembre 1892  -  Mauvais vote.  -  La Chambre vient de voter, en principe, la suppression du privilège des bouilleurs de crû. Espérons que ce vote n'est pas définitif. (Source B.N.)

 

Mars 1893  -  Enfant écrasé.  -  Dimanche, le sieur Couespel, demeurant à Bricqueville, au carrefour de la route de Trévières, était dans son jardin avec son unique enfant âgé de 5 ans, lorsqu'un de ses amis, passant sur la route, l'invita à prendre du cadans le débit voisin, il donnait en même temps quelques sous à l'enfant pour acheter des bonbons. 

Tout joyeux, le pauvre petit court vers l'épicerie qui se trouve de l'autre côté de la route. Mais, dans son empressement, il n'aperçoit pas deux voitures qui viennent de déboucher d'une autre rue : la première l'évite, mais la seconde l'atteint, le renverse et une roue lui passe sur le corps. M. J. Leroux, maire de St-Marcouf-du-Rochy, qui conduisait cette voiture, saute immédiatement à terre, on s'empresse autour de l'enfant, mais on ne relève qu'un corps inanimé. Tous les témoins ont été unanimes à reconnaître que le malheur était dû à la fatalité et qu'il n'y avait pas la moindre faute du conducteur de la voiture dont le cheval allait à une allure plus que modérée. (Source B.N.)  

 

Février 1894  -  Tentative de viol.  -  La nommée Malvina Aubin, à Bricqueville, a fait une déclaration à la gendarmerie de Trèvières, au sujet d'une tentative de viol, dont elle aurait été victime de la part d'un individu habitant la Folie. (Source B.N.)

 

Avril 1913  -  Mort d'un ancien maire  -  On annonce la mort de M. Edmond Duon, ancien maire de Bricqueville, décédé à 72 ans.

 - Le nouveau maire  -  M. Monville a été élu maire en remplacement de M. Devaux, décédé.  

 

Avril 1914  -  Les monuments historiques du Calvados. -  Voici, d'après le officiel, la liste des immeubles classés parmi les monuments historiques avant la promulgation de la loi du 31 décembre 1913, pour le département du Calvados : Bricqueville : Église ; Cagny : Choeur de l'église ; Campigny : Tour de l'église ; Cheux : Église ; Cintheaux : Église ; Colleville-sur-mer : Église ; Colombiers-sur-Seulles : Clocher de l'église, Menhir ; Condé-sur-Ifs : Église, Menhir dit " Pierre Cornue " ; Courseulles-sur-mer : Château, parties classées, le  corps de logis principal, y compris la cheminée située au premier étage du pavillon de droite ; Creully : Église ; Cricqueville-en-Bessin : Église ; Dives : Église ; Douvres : Clocher de l'église ; Ducy-Sainte-Marguerite : Clocher de l'église, etc...

 

Août 1915  -  Attention aux chiens !  -  L'épidémie de rage, déchaînée cet été, n'est pas encore terminés. Ces jours ci un chien, qu'on croit enragé a parcouru la banlieue de Caen. il a dû passer à Louvigny et, à Bretteville-sur-Odon, il a mordu une fillette de 14 ans qui a été envoyée à l'Institut Pasteur. Cette bête dangereuse a été abattue ainsi que plusieurs chiens mordus par elle. A Venoix, le chien de M. Tostain, propriétaire, a dû être tué aussi. A Bricqueville, près de Trévières, on a abattu le chien de Mme Basley, épicière. Cet animal a été autopsié. Il était bien hydrophobe et il a mordu d'autres animaux, chiens et chats qu'il a fallu occire de même.  

 

Septembre 1924  -  Bénédiction d’une statue.  -  Dimanche 7 septembre, bénédiction d'une statue de la B. Thérèse de l'Enfant-Jésus. A 10 heures, (ancienne heure), messe en musique avec le concours de l'Écho Champêtre, de Gefosses-Fontenay. Pain bénit. A 3 heures, vêpres en musique. Panégyrique de la Bienheureuse par M. le chanoine Guérin, curé-doyen de Trévières.

 

Août 1926  -  Subvention.  -  Le Conseil général, communique l'emploi d'un reliquat de 11 700 francs restant un le crédit inscrit au budget de 1926,  pour l'entretien et la réparation des Monuments historiques. Se répartit ainsi qu'il suit :  Bricqueville.    Église.  — Réfection de la couverture du versant sud et partielle du pignon ouest, 5 000 fr.

 

Juin 1927  -  Méfaits de la foudre.  -  L'autre matin, à Bricqueville, la foudre incendiait une grange à M. Jules Houivet, renfermant 9 000 bottes de foin et du matériel de pressoir. Malgré la prompte arrivée des pompiers, la grange et son contenu ont été détruits, ainsi qu'un petit local servant de salle des machines au moulin. Les dégâts assurés, atteignent 10 000 francs.  

 

Mars 1945  -  Attention aux engins de guerre !  -  M. Joseph Poisson, 46 ans de Ducy-Sainte-Marguerite, a sauté sur une mine. Transporté à l’hôpital de Bayeux, il a subi l’amputation d’une jambe. 

M. Jacques Leblond, 45 ans, ouvrier agricole, à Bricqueville, a été blessé par l’explosion d’une grenade. Il a été hospitalisé à Bayeux. (source B-N)

BRICQUEVILLE.  -  L'Église

Commentaires et informations : Facebook - @