CANON

Canton de Mézidon-Canon

Les habitants de la commune sont des Canonais, Canonaises


Juillet 1866   -   Un incendie.   -   Dans la nuit de jeudi à vendredi, 14 000 petites bourrées et 19 tilleuls sur pied ont été détruits par le feu, sur la ferme de M. Elie de Beaumont, à Canon, près de Mézidon.

La justice s'est rendue sur les lieux, et d'après l'enquête, il résulterait que la malveillance ne serait pas étrangère à ce sinistre.

 

Juillet 1869   -   Fait divers.   -  Le vendredi 16, de ce mois, vers les 5 heures du soir, le nommé Guillaume-Frédéric Lerebourg, âgé de 94 ans, a été trouvé noyé dans la rivière de Laison, sur le territoire de la commune de Canon. La cause de cette mort doit être attribuée à un accident.

 

Janvier 1900  -  Découvert d'un cadavre.  -  Le cadavre d'une femme a été trouvé à Canon, près de la gare de Mézidon, mercredi dernier, par le poseur Corday.

Cette femme a été tuée par un des trains de nuit. Le cadavre a été a reconnu pour être celui de Mme Veuve Harengs, âgée de 69 ans, demeurant chez son gendre, M. Lenoble, à Quétiéville près de Mèzidon. Il paraît résulter de l'enquête que cette mort doit être attribuée à un suicide.

 

Janvier 1913  -  Entre cheminots. -  Dans un café de Canon, des cheminots buvaient. Une discussion s'éleva entre syndiqués et non syndiqués et on eut recours à des arguments frappants.

l'un des disputeurs, Paul Duboscq, de Bissières, reçut des coups de bâton au visage et eut l'oreille gauche très abîmée. Il a porté plainte contre un nommé Jean Legoc, 19 ans, breton d'origine, son principal agresseur. Ce dernier a déclaré avoir été provoqué et même attaqué. Les gendarmes de Mèzidon s'occupent de l'affaire.

 

Juillet 1915  -  Terrible accident.  -  M. et Mme Elie de Beaumont, du château de Canon, viennent d’être cruellement éprouvés par la mort de leur fil unique, Antoine Elie de Beaumont, élève du Collège de Saint-Hêlier, à Jersey.

Ce jeune homme, âgé de 15 ans, a été victime de son dévouement. C’est, en effet, en essayant de sauver un de ses camarades, qu’il fut entraîné par les flots, alors que plusieurs élèves de cet établissement prenaient un bain au bord de la mer.

Ses parents l’attendaient ces jour-ci pour les vacances, quand un télégramme est venu leur annoncer la fatale nouvelle.

 

Juillet 1920  -  Accident de bicyclette. — M. Monette, habitant Bissières, a été victime d'un accident de bicyclette en descendant la côte. Le garde-champêtre prévenu, courut de suite chercher le docteur Lemoine qui se rendit sur les lieux. II constata que le blessé avait reçu une forte commotion cérébrale et le fit transporter à son domicile.

 

Mars 1924  -  Élection d’un maire et d’un adjoint.  -  En raison de la démission de M. le maire de Canon, il a été procédé à l'élection de la Municipalité. M. Lefebvre a été élu maire ; M. Daigneau a été nommé adjoint.

21  -  CANON (Calvados)  -  La Mairie et les Ecoles (MM. Wilken frères, architectes à Colombelles)

CANON (Calvados)  -  Avenue du Château

Château de CANON,  prés Mézidon  (Calvados)  -  

CANON  -  Prés Mézidon  (Calvados)

CANON  -  Prés Mézidon  (Calvados)  -  Le Château

Environs de St-PIERRE-sur-DIVES  (Calvados)   -   CANON  -  Château de Béranger

415    CANON (Calvados)  -  L'Église

Commentaires et informations

Facebook @